Recherche


imprimer pdf
Baie Virtuelle ou Virtual Rack

Important :
Ce guide est uniquement valable pour le vrack 1.0. Pour le vrack 1.5 veuillez suivre le guide suivant : VrackInfrastructure



Prérequis


Pour utiliser les fonctions expliqué dans ce guide vous devez posséder une offre VIRTUAL RACK.
Vous pouvez cliquer ici pour consulter l'offre.

Il faut donc :
  • avoir une baie virtuelle ( vrack )
  • avoir au minimum deux serveurs dédiés de gamme SP*, EG, MG ou HG ( carte réseau Gigabit ou Fast Ethernet ) avec l'option utilisation professionnelle dans la baie virtuelle.
  • savoir se connecter en ssh : consulter guide ssh ( pour les serveurs linux )

* Non disponible sur les serveurs SP à partir de la gamme 2013 et déconseillé sur les gammes précédentes car le serveur ne garde qu'une connexion privée. La maintenance et le support sont dès lors rendus plus difficiles.

Généralités


La Baie Virtuelle permet de rassembler virtuellement plusieurs serveurs (quelque soit leur nombre et leur emplacement physique dans nos Datacenters) et de les connecter à un switch virtuel au sein d'un même réseau privé. Vos serveurs peuvent ainsi communiquer de manière privée et sécurisée entre eux (au sein d'un VLAN dédié).

Commande du Vrack


Commander un ( des ) serveurs professionnels:

  • Si vous n'avez pas encore un serveur professionnel, rendez-vous sur la page ci-dessous et rattachez-les à un même compte client : Offres dédiés professionnel

Commander une baie virtuelle:

  • Pour commander votre baie virtuelle (vrack) rendez-vous sur le manager v3. A l'accueil, sélectionnez un de vos serveurs.
    Rendez-vous dans la rubrique "Services" et cliquez sur "Commander une baie virtuelle."

    Il vous suffit de sélectionner les serveurs que vous souhaitez ajouter à votre infrastructure et de valider votre bon de commande.

Une fois votre baie virtuelle installée vous recevrez un email de confirmation contenant le tag de votre baie virtuelle et des informations utiles.


Configuration Vlan


Avant tout nous vous conseillons d'installer les paquets suivants car il vous seront utiles pour la configuration et le diagnostique en cas de problèmes:

  • vlan ou vconfig obligatoire pour configurer votre baie virtuelle
  • tcpdump pour écouter les cartes réseau
  • netcat ou nc pour faire des tests de transferts entre deux serveurs par exemple
  • fping qui sera utile pour pinger toute une plage d' IP
  • netmask ou whatmask qui va permettre de voir le nombre d'IP disponible

Info !
Tout au long de ce guide, eth0.XXXX correspond au tag de votre baie virtuelle Exemple pour le vrack 2009, eth0.XXXX = eth0.2009. Dans toutes les exemples si dessous nous allons configurer notre baie virtuelle avec l'IP 172.16.0.1 et cela sur deux machines: testvrack1 ( 172.16.0.1 ) et testvrack2 ( 172.16.0.2 ).

IMPORTANT !!
Vous pouvez configurer 172.16.0.0/12 à l'exception des IP listées ci-dessous, vous ne devez en AUCUN CAS ajouter les IP suivantes comme interface sur votre machine:
  • 172.16.0.0 => IP Network
  • 172.31.255.252 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.253 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.254 => IP Gateway de votre baie virtuelle


Astuce !
Mais combien d'IP sont dans une /16? Netmask peut vous aider à voir le nombre d'IP. En ssh , connecté à votre serveur tapez:
netmask -r 172.16.0.0/12
et vous allez obtenir:
172.16.0.0-172.31.255.255 (8192)
Vous pouvez donc utiliser 8192 IP à l'exception de celles listées ci-dessus. En bon administrateur on débutera à 172.16.0.1 et on s'arrêtera à 172.31.255.250


Linux Basic

Debian & Ubuntu

IMPORTANT !!
Vous pouvez configurer 172.16.0.0/12 à l'exception des IP listées ci-dessous, vous ne devez en AUCUN CAS ajouter les IP suivantes comme interface sur votre machine:
  • 172.16.0.0 => IP Network
  • 172.31.255.252 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.253 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.254 => IP Gateway de votre baie virtuelle

Installez les paquets cité précédemment :
testvrack1:~# apt-get install vlan netcat fping tcpdump netmask

Éditez le fichier de configuration réseau /etc/network/interfaces et ajoutez ceci en remplaçant XXXX par le tag de votre baie virtuelle :
auto eth0.XXXX # remplacez XXXX par le tag de votre baie virtuelle
iface eth0.XXXX inet static # remplacez XXXX par le tag de votre baie virtuelle
address 172.16.0.1
netmask 255.240.0.0
post-up ip r a 172.16.0.0/12 via 172.31.255.254 dev eth0.XXXX ; true # remplacez XXXX par le tag de votre baie virtuelle

Puis relancez votre interface réseau :
/etc/init.d/networking restart

Pour vérifier votre configuration :
testvrack1:~#ifconfig
eth0 Link encap:Ethernet HWaddr 00:1c:c0:b9:98:f3
inet adr:94.23.196.195 Bcast:94.23.196.255 Masque:255.255.255.0
UP BROADCAST RUNNING MULTICAST MTU:1500 Metric:1
RX packets:48325 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:28121 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 lg file transmission:1000
RX bytes:4033662 (3.8 MiB) TX bytes:3680376 (3.5 MiB)
Mémoire:e0200000-e0220000

eth0.2009 Link encap:Ethernet HWaddr 00:1c:c0:b9:98:f3
inet adr:172.16.0.1 Bcast:172.31.255.255 Masque:255.240.0.0
UP BROADCAST RUNNING MULTICAST MTU:1500 Metric:1
RX packets:3726 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:2775 errors:0 dropped:4 overruns:0 carrier:0
collisions:0 lg file transmission:0
RX bytes:174402 (170.3 KiB) TX bytes:181332 (177.0 KiB)

lo Link encap:Boucle locale
inet adr:127.0.0.1 Masque:255.240.0.0
UP LOOPBACK RUNNING MTU:16436 Metric:1
RX packets:1291 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:1291 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 lg file transmission:0
RX bytes:146137 (142.7 KiB) TX bytes:146137 (142.7 KiB)


testvrack1:~# route -n
Table de routage IP du noyau
Destination Passerelle Genmask Indic Metric Ref Use Iface
94.23.196.0 0.0.0.0 255.255.255.0 U 0 0 0 eth0
172.16.0.0 0.0.0.0 255.240.0.0 U 0 0 0 eth0.2009
0.0.0.0 172.31.255.254 0.0.0.0 UG 0 0 0 eth0.2009
0.0.0.0 94.23.196.254 0.0.0.0 UG 0 0 0 eth0

Pour tester votre configuration, vous pouvez pinguer la gateway ou encore un autre serveur de votre baie virtuelle sur lequel vous avez déjà effectué les manipulations décrites ci-dessus :
testvrack1:~# ping 172.31.255.254
PING 172.16.0.2 (172.16.0.2) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 172.31.255.254: icmp_seq=1 ttl=63 time=9.46 ms
64 bytes from 172.31.255.254: icmp_seq=2 ttl=63 time=0.219 ms

testvrack1:~# ping 172.16.0.2
PING 172.16.0.2 (172.16.0.2) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 172.16.0.2: icmp_seq=1 ttl=63 time=8.83 ms
64 bytes from 172.16.0.2: icmp_seq=2 ttl=63 time=0.220 ms


Gentoo

IMPORTANT !!
Vous pouvez configurer 172.16.0.0/12 a l'exception des IP listé si dessous, vous ne devez en AUCUN CAS ajouter les IP suivant comme interface sur votre machine:
  • 172.16.0.0 => IP Network
  • 172.31.255.252 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.253 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.254 => IP Gateway de votre baie virtuelle

Installez les paquets cités précédemment :
testvrack1:~# emerge vconfig netcat fping tcpdump whatmask

Éditez le fichier de configuration réseau /etc/conf.d/net et ajoutez ceci en remplaçant XXXX par le tag de votre baie virtuelle :
vlans_eth0="XXXX" # remplacez XXXX par le tag de votre baie virtuelle

vconfig_eth0=( "set_name_type VLAN_PLUS_VID_NO_PAD" ) # ne pas modifier cette ligne

config_vlanXXXX=( "172.16.0.1 netmask 255.240.0.0" ) # remplacez XXXX par le tag de votre baie virtuelle

Puis relancez votre interface réseau :
/etc/init.d/net.eth0 restart

Pour vérifier votre configuration :
testvrack1 ~ # ifconfig
eth0 Lien encap:Ethernet HWaddr 00:1c:c0:b9:98:f3
inet adr:94.23.196.195 Bcast:94.23.196.255 Masque:255.255.255.0
UP BROADCAST RUNNING MULTICAST MTU:1500 Metric:1
RX packets:11260 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:5307 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 lg file transmission:1000
RX bytes:3738636 (3.5 MiB) TX bytes:701067 (684.6 KiB)
Mémoire:e0200000-e0220000

lo Lien encap:Boucle locale
inet adr:127.0.0.1 Masque:255.240.0.0
UP LOOPBACK RUNNING MTU:16436 Metric:1
RX packets:0 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:0 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 lg file transmission:0
RX bytes:0 (0.0 B) TX bytes:0 (0.0 B)

vlan2009 Lien encap:Ethernet HWaddr 00:1c:c0:b9:98:f3
inet adr:172.16.0.1 Bcast:172.31.255.255 Masque:255.240.0.0
UP BROADCAST RUNNING MULTICAST MTU:1500 Metric:1
RX packets:730 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:40 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 lg file transmission:0
RX bytes:34852 (34.0 KiB) TX bytes:3556 (3.4 KiB)


testvrack1 ~ # route -n
Table de routage IP du noyau
Destination Passerelle Genmask Indic Metric Ref Use Iface
94.23.196.0 0.0.0.0 255.255.255.0 U 0 0 0 eth0
172.16.0.0 0.0.0.0 255.240.0.0 U 0 0 0 vlan2009
127.0.0.0 0.0.0.0 255.240.0.0 U 0 0 0 lo
0.0.0.0 94.23.196.254 0.0.0.0 UG 0 0 0 eth0

Pour tester votre configuration, vous pouvez pinguer la gateway ou encore un autre serveur de votre baie virtuelle sur lequel vous avez déjà effectué les manipulations décrites ci-dessus :
testvrack1:~# ping 172.31.255.254
PING 172.16.0.2 (172.16.0.2) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 172.31.255.254: icmp_seq=1 ttl=63 time=9.46 ms
64 bytes from 172.31.255.254: icmp_seq=2 ttl=63 time=0.219 ms

testvrack1:~# ping 172.16.0.2
PING 172.16.0.2 (172.16.0.2) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 172.16.0.2: icmp_seq=1 ttl=63 time=8.83 ms
64 bytes from 172.16.0.2: icmp_seq=2 ttl=63 time=0.220 ms


Red Hat & CentOS & Fedora

IMPORTANT !!
Vous pouvez configurer 172.16.0.0/12 à l'exception des IP listées ci-dessous, vous ne devez en AUCUN CAS ajouter les IP suivantes comme interface sur votre machine:
  • 172.16.0.0 => IP Network
  • 172.31.255.252 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.253 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.254 => IP Gateway de votre baie virtuelle

Installez les paquets cités précédemment, netcat est déjà installé (nc):
testvrack1:~# yum install vconfig tcpdump

Pour installer fping:
wget http://fping.sourceforge.net/download/fping.tar.gz
tar zxvf fping.tar.gz
cd fping-2.4b2_to/
./configure
make
make install

Pour installer whatmask:
yum install whatmask

On copie le fichier de configuration réseau et on y ajoute le tag de la baie virtuelle XXXX :
cp /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0 /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0.XXXX

On édite ensuite le fichier :
DEVICE=eth0.XXXX # remplacez XXXX par le tag de votre baie virtuelle
VLAN=yes
BOOTPROTO=static
IPADDR=172.16.0.2
NETMASK=255.240.0.0
ONBOOT=yes
BROADCAST=172.31.255.255

Montez ensuite votre interface réseau :
ifup eth0.XXXX # remplacez XXXX par le tag de votre baie virtuelle

Pour vérifier votre configuration :
root@testvrack2 ~# ifconfig

eth0 Link encap:Ethernet HWaddr 00:1C:C0:BA:D4:54
inet addr:94.23.196.217 Bcast:94.23.196.255 Mask:255.255.255.0
UP BROADCAST RUNNING MULTICAST MTU:1500 Metric:1
RX packets:319842 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:267546 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 txqueuelen:1000
RX bytes:366903141 (349.9 MiB) TX bytes:228654217 (218.0 MiB)
Memory:e0200000-e0220000

eth0.2009 Link encap:Ethernet HWaddr 00:1C:C0:BA:D4:54
inet addr:172.16.0.2 Bcast:172.31.255.255 Mask:255.240.0.0
UP BROADCAST RUNNING MULTICAST MTU:1500 Metric:1
RX packets:110446 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:45326 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 txqueuelen:0
RX bytes:110613350 (105.4 MiB) TX bytes:108015196 (103.0 MiB)

lo Link encap:Local Loopback
inet addr:127.0.0.1 Mask:255.240.0.0
UP LOOPBACK RUNNING MTU:16436 Metric:1
RX packets:140 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:140 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 txqueuelen:0
RX bytes:19479 (19.0 KiB) TX bytes:19479 (19.0 KiB)


root@testvrack2 ~# route -n
Kernel IP routing table
Destination Gateway Genmask Flags Metric Ref Use Iface
94.23.196.0 0.0.0.0 255.255.255.0 U 0 0 0 eth0
169.254.0.0 0.0.0.0 255.255.0.0 U 0 0 0 eth0.2009
172.16.0.0 0.0.0.0 255.240.0.0 U 0 0 0 eth0.2009
0.0.0.0 94.23.196.254 0.0.0.0 UG 0 0 0 eth0

Pour tester votre configuration, vous pouvez pinguer la gateway ou encore un autre serveur de votre baie virtuelle sur lequel vous avez déjà effectué les manipulations décrites ci-dessus :
root@testvrack2 ~# ping 172.31.255.254
PING 172.31.255.254 (172.31.255.254) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 172.31.255.254: icmp_seq=1 ttl=255 time=8.36 ms
64 bytes from 172.31.255.254: icmp_seq=2 ttl=255 time=0.407 ms
64 bytes from 172.31.255.254: icmp_seq=3 ttl=255 time=0.388 ms

root@testvrack2 ~# ping 172.16.0.1
PING 172.16.0.1 (172.16.0.1) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 172.16.0.1: icmp_seq=1 ttl=63 time=11.4 ms
64 bytes from 172.16.0.1: icmp_seq=2 ttl=63 time=0.218 ms
64 bytes from 172.16.0.1: icmp_seq=3 ttl=63 time=0.213 ms


Virtualisation

Trouvez si dessous les guides pour la configuration du vlan sur des distributions virtuelles.

Esxi


Cliquez pour consulter le guide pour la configuration ""ESXI""

Proxmox


Cliquez pour consulter le guide pour la configuration ""Proxmox""

Autres Distributions

Windows Server 2008

IMPORTANT !!
Vous pouvez configurer 172.16.0.0/12 à l'exception des IP listées ci-dessous, vous ne devez en AUCUN CAS ajouter les IP suivantes comme interface sur votre machine:
  • 172.16.0.0 => IP Network
  • 172.31.255.252 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.253 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.254 => IP Gateway de votre baie virtuelle


Il est vivement conseillé de réaliser la configuration du vrack AVANT toute configuration pour HyperV, qui liera l'interface physique avec une interface virtuelle empêchant ainsi la création des interfaces vlan taggées. La présence d'un KVM (ipmi ou USB) sur le serveur est également fortement conseillée pour reprendre la main en cas de besoin.


Mettre a jour dans un premier temps le pilote de la carte réseau en téléchargeant le pilote a cette adresse :

http://downloadcenter.intel.com/detail_desc.aspx?agr=Y&DwnldID=18725

Faite un reboot du serveur avant de continuer vos configurations


Vous devez récupérer le numéro de référence de la carte réseau par la commande suivante en ligne de commande (Attention il faut lancer l'invite de commande en mode Administrateur):
C:\Program Files\Intel\DMIX\CL\PROSetCL.exe Adapter_Enumerate



Ensuite vous devez créer un script .bat dans le dossier C:\Program Files\Intel\DMIX\CL\ afin de configurer les Vlan :
"C:\Program Files\Intel\DMIX\CL\PROSetCL.exe" Adapter_createvlan num_carte XXX vrackXXX
ping -n 5 127.0.0.1 >NUL 2>&1
"C:\Program Files\Intel\DMIX\CL\PROSetCL.exe" Adapter_createvlan num_carte 0 vrack0
ping -n 5 127.0.0.1 >NUL 2>&1


num_carte : correspond au numéro de la carte réseau
XXX : correspond au numéro de votre Vrack

IMPORTANT !!
Le script .bat doit être exécuter comme administrateur. Pour cela vous devez faire un clique droit dessus et cliquer sur exécuter en tant qu'administrateur.


Faite un reboot du serveur avant de continuer vos configurations


Ensuite vous aurez deux nouvelles interface dans la gestion réseau du serveur.
Pour l'interface Vrack0 vous devez fournir la configuration IP les informatons concernant votre serveur :
son IP : xx.xx.xx.xx
son Netmask : 255.255.255.0
sa Passerelle : xx.xx.xx.254
Le serveur DNS : 213.186.33.99


Enfin sur l'interface Vrack_num_vrack, vous devez y configurer l'adresse IP que vous souhaitez mettre sur le Vrack avec :
En Passerelle : 172.31.255.254
En Serveur DNS : 213.186.33.99



Windows Server 2012

IMPORTANT !!
Vous pouvez configurer 172.16.0.0/12 à l'exception des IP listées ci-dessous, vous ne devez en AUCUN CAS ajouter les IP suivantes comme interface sur votre machine:
  • 172.16.0.0 => IP Network
  • 172.31.255.252 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.253 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.254 => IP Gateway de votre baie virtuelle


Il est vivement conseillé de réaliser la configuration du vrack AVANT toute configuration pour HyperV, qui liera l'interface physique avec une interface virtuelle empêchant ainsi la création des interfaces vlan taggées. La présence d'un KVM (ipmi ou USB) sur le serveur est également fortement conseillée pour reprendre la main en cas de besoin.


Rendez vous dans le gestionnaire de Serveur et cliquer sur Serveur Local :



Ensuite dans la section Equipes, cliqué sur Taches puis Nouvelle Equipe :



Vous allez a ce stade perdre la main sur votre connexion, vous suffira de relancer votre connection afin de continuer la configuration.

Mintenant indiqué le nom de l'équipe, ici Vrack, et selectionner la carte réseau a utiliser :



Une fois l'équipe créé et selectionné, dans la partit Cates et Interfaces, cliquer sur Taches puis Ajouter une Interface :



Spécifier maintenant le nom de l'interface pour votre Vrack, ici Vrack2222, remplacer 2222 par le numéro de votre Vrack :





Ensuite vous aurez deux nouvelles interface dans Centre Réseau et Partage.
Pour l'interface Vrack vous devez fournir la configuration IP les informatons concernant votre serveur :
son IP : xx.xx.xx.xx
son Netmask : 255.255.255.0
sa Passerelle : xx.xx.xx.254
Le serveur DNS : 213.186.33.99


Enfin sur l'interface Vrack_num_vrack, vous devez y configurer l'adresse IP que vous souhaitez mettre sur le Vrack avec :
En Passerelle : 172.31.255.254
En Serveur DNS : 213.186.33.99



Free BSD

IMPORTANT !!
Vous pouvez configurer 172.16.0.0/12 à l'exception des IP listées ci-dessous, vous ne devez en AUCUN CAS ajouter les IP suivantes comme interface sur votre machine:
  • 172.16.0.0 => IP Network
  • 172.31.255.252 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.253 => IP reservée utilisation interne OVH
  • 172.31.255.254 => IP Gateway de votre baie virtuelle


Pour activer la prise en charge des vlans au démarrage de votre serveur, on édite le fichier /boot/defaults/loader.conf, et l'on y remplace :

if_vlan_load="NO"

par

if_vlan_load="YES"


On sauvegarde le fichier de configuration principal :

cp /etc/rc.conf /etc/rc.conf.bak


On édite ensuite le fichier /etc/rc.conf, et on y ajoute en fin de fichier les lignes suivantes :

# remplacez XXXX par le tag de votre baie virtuelle
cloned_interfaces="em0.vlanXXXX"
ifconfig_em0_vlanXXXX="inet 172.16.0.2 netmask 255.240.0.0 broadcast 172.31.255.255"


On relance les interfaces réseaux :
/etc/rc.d/netif restart && /etc/rc.d/routing restart


Pour vérifier votre configuration :


testvrack1# netstat -nr
Routing tables

Internet:
Destination Gateway Flags Refs Use Netif Expire
default 94.23.196.254 UGS 2 64 em0
172.16.0.0/12 link#3 U 0 0 em0.vl
172.16.0.2 link#3 UHS 0 0 lo0
94.23.196.0/24 link#1 U 3 777 em0
94.23.196.195 link#1 UHS 0 0 lo0
127.0.0.1 link#2 UH 0 0 lo0


Pour tester votre configuration, vous pouvez pinguer la gateway ou encore un autre serveur de votre baie virtuelle sur lequel vous avez déjà effectué les manipulations décrites ci-dessus :

testvrack1# ping 172.31.255.254
PING 172.31.255.254 (172.31.255.254): 56 data bytes
64 bytes from 172.31.255.254: icmp_seq=0 ttl=255 time=1.957 ms
64 bytes from 172.31.255.254: icmp_seq=1 ttl=255 time=0.551 ms
64 bytes from 172.31.255.254: icmp_seq=2 ttl=255 time=0.525 ms

3 packets transmitted, 3 packets received, 0.0% packet loss



testvrack1# ping 172.16.0.1
PING 172.16.0.38 (172.16.0.1): 56 data bytes
64 bytes from 172.16.0.1: icmp_seq=0 ttl=63 time=6.721 ms
64 bytes from 172.16.0.1: icmp_seq=1 ttl=63 time=0.300 ms
64 bytes from 172.16.0.1: icmp_seq=2 ttl=63 time=0.306 ms

3 packets transmitted, 3 packets received, 0.0% packet loss
round-trip min/avg/max/stddev = 0.300/2.442/6.721/3.025 ms

Open Solaris


en cours de rédaction

Tests, Diagnostiques


  • Votre ip privée apparaît-elle avec un "ifconfig" ou avec "ip addr show" ? Si non, vérifiez votre fichier configuration réseau et relancez votre interface.
  • L'ip privée apparaît mais pas sur la baie virtuelle : Avez-vous bien renseigné le tag de la baie virtuelle dans le fichier de configuration réseau ?
  • La gateway ne pingue pas : Le serveur est-il bien dans la baie virtuelle ? Avez-vous configuré la bonne gateway ? Avez-vous un pare-feu qui pourrait bloquer les requêtes ?
  • Pour vérifier quelles ips sont joignables dans votre bloc :
root@testvrack1 fping-2.4b2_to# fping -g 178.33.8.64/28 # remplacez le bloc par le vôtre
178.33.8.64 error while sending ping: Permission denied

178.33.8.71 is alive
178.33.8.78 is alive

  • Pour connaître le débit entre vos serveurs :
Sur le serveur à tester :
# nc -l 7777 > /dev/null

Sur au autre serveur :
# dd if=/dev/zero bs=100M count=1 | nc 178.33.8.71 7777
1+0 enregistrements lus
1+0 enregistrements écrits
104857600 octets (105 MB) copiés, 9,08299 seconde, 61,5 MB/s

  • La gateway pingue mais pas les autres serveurs :

( section en cours de rédaction )



Options additionnelles

En plus de l'utilisation standard de votre baie virtuelle vous pouvez aussi:

Bloc IP RIPE




sections additionnelles en cours de redaction