Recherche


imprimer pdf
Comment ajouter un domaine sur Cpanel ?

Principe de fonctionnement de Cpanel


Cpanel a un système de fonctionnement admin/client. Il fournit donc deux interfaces d'administrations.
Une sur le port 2087 pour l'administrateur, qui lui permettra d'ajouter des comptes, mettre à jour la machine...
Et l'autre sur le port 2083 pour ses clients, qui leur permettront de créer de boites mails, bases de données...

Activer la période d'essai de 15 jours


Cpanel propose une période d'essai de 15 jour qui sera associé à l'ip de la machine.
Vous pouvez vous inscrire à l'adresse sur le site de Cpanel

Il vous faudra ensuite vous connecter en ssh à votre machine pour relancer le panel avec la commande :

/etc/init.d/cpanel restart

Voici un guide expliquant le fonctionnement du ssh.

Ajouter un nom de domaine


Une fois sur le panel de votre machine sur le port 2087 (https://nsXXXXXX.ovh.net:2087), vous accéderez à WHM (Web Host Manager) :



Cpanel fonctionnant avec un système compte admin/ compte client, il vous faudra créer un compte utilisateur; qui aura de base la possibilité d'administrer un nom de domaine.

puis sur

Il ne vous restera plus qu'à renseigner les différents champs(Nom de domaine, Utilisateur, mot de passe...).
En cliquant sur or Select Options Manually, vous pourrez gérer les quotas, nombres de boites mail...



Vous aurez aussi la possibilité de sélectionner les serveurs dns à utiliser pour créer la zone locale :




Activer le domaine sur le dns secondaire


Pour activer le serveur de DNS secondaire, vous pouvez suivre la documentation disponible au lien suivant : http://guides.ovh.com/InstallDNSSecondaire

Transfert de zone vers le dns secondaire


Pour effectuer un transfert de zone DNS vers le dns secondaire (ns.kimsufi.com, sdns1.ovh.net ou sdns2.ovh.net), vous aurez à éditer le fichier named.conf.

Vous pouvez avoir plusieurs emplacements possibles sur le serveur en fonction si le serveur named est chrooté ou non.

pour le déterminer il vous faut utiliser la commande :

cat /etc/sysconfig/named | egrep "^\s*ROOTDIR"


Si vous avez un retour du type :

ROOTDIR="/var/named/chroot"


Alors votre serveur est chrooté et le bon fichier de configuration sera :

/var/named/chroot/etc/named.conf

si rien n'est retourné alors votre fichier est :

/etc/named.conf


Note :

Vous pouvez remarquer que la différence entre les deux emplacements est juste l'ajout de la valeur de la variable ROOTDIR devant /etc/named.conf.



Ensuite modifiez la ligne

  • allow-transfer {none;};

vers :

  • Pour sdns1.ovh.net :

allow-transfer {213.251.188.140;};


  • Pour sdns2.ovh.net :

allow-transfer {213.251.188.141;};


  • Pour ns.kimsufi.com :

allow-transfer {213.186.33.99;};

Un redémarrage du serveur dns est nécessaire pour prise en compte du changement.

/etc/init.d/named restart


Administrer un site


Votre utilisateur pourra ensuite se connecter sur le port 2083 (https://nsXXXXXX.ovh.net:2083).
Il aura via ce panel la possibilité de créer ses boites mails, des bases de données, accéder à phpMyadmin, créer un multidomaine...