Recherche


imprimer pdf
Le Backup storage

DESCRIPTIF


Ce guide a pour but d'activer votre backup storage que vous possédez avec votre offre de serveur dédié. Le backup storage est accessible via plusieurs protocoles :

  • FTPS
  • FTP
  • NFS
  • CIFS

Le backup storage est accessible depuis les ips sur lesquels vous autorisez l’accès avec une ACL. Vous pouvez créer une ACL pour les Ips qui sont sur votre compte via le manager ou l'api. Par défaut les ips de votre compte ont tous un accès FTP/FTPS au backup storage. Les autres protocoles ne sont donc pas autorisés par défaut, pour les autoriser il vous faudra créer une ACL.


GERER LE BACKUP FTP


Activation de votre Backup storage

-Pour activer votre Backup storage, allez dans votre manager v6 à l'url suivante :

https://www.ovh.com/manager/dedicated

Puis cliquez sur votre serveur dans le menu de gauche et ensuite l'onglet sur Backup storage.

Pour activer sur votre backup storage , il vous faudra cliquer sur l’icône : "Activer le Backup storage"

Vous allez recevoir un email avec les codes d’accès Backup storage.


Gérer le quota

Pour vérifier le pourcentage d'utilisation, allez dans votre manager v6 à l'URL suivante :

https://www.ovh.com/manager/dedicated

Puis cliquez sur votre serveur dans le menu de gauche et ensuite l'onglet sur Backup storage.




Vous verrez le pourcentage d'utilisation du Backup storage.


Renvoi de mot de passe

Pour renvoyer un nouveau mot de passe pour le backup storage , Allez dans votre manager v6 à l'URL suivante :

https://www.ovh.com/manager/dedicated

Puis cliquez sur votre serveur dans le menu de gauche et ensuite l'onglet sur Backup storage.



Ensuite Cliquez sur "mot de passe oublié?"

Un email vous sera envoyé avec les nouveaux codes d’accès au serveur de backup storage.


Création d'une ACL

Pour autoriser une Ip, à se connecter au serveur de backup storage. Il vous faut créer une ACL

Via le manager v6


Pour créer une ACl et activer un protocole de connexion pour une ip sur le "Backup storage"

Connectez-vous dans le manager v6 :

https://www.ovh.com/manager/dedicated

  • Ensuite cliquez sur le nom du serveur qui a permis l'activation du "Backup storage".

  • Ensuite cliquez sur "Backup storage"



  • Pour ajouter une ACL cliquez sur le bouton "Ajouter un accès" dans le cas ou cette Ip n'est pas listée.

Ou cliquez sur l’icône en fin de ligne concernant l'Ip pour laquelle vous souhaitez donner un accès et cliquez sur modifier.

  • sélectionner les protocoles à autoriser et ensuite validez.

Dans le cas ou vous souhaitez supprimer totalement l’accès au backup storage pour une Ip, cliquez sur l'icône en fin de ligne pour l'Ip.

puis sur "supprimer l’accès".


Via l'API


Dans un premier temps, Connectez-vous à L'API :

https://api.ovh.com/console/

et authentifiez-vous en cliquant sur "Login" en haut à droite.

Ensuite listez les ips pour lesquels vous avez un accès au backup storage.

Pour ceci, utilisez la fonction :

GET /dedicated/server/{serviceName}/features/backupFTP/access


Avec pour argument :

serviceName : Nom de votre serveur dédié.

Voici un exemple de retour :

[

"213.186.41.107/32",
"5.39.85.206/32",
"87.98.130.36/32",
"91.121.226.240/28",
"213.186.36.156/32",

]

Vérifions ensuite, quel protocole a déjà été autorisé pour l'ip avec la fonction :

GET /dedicated/server/{serviceName}/features/backupFTP/access/{ipBlock}


Avec pour Paramètres :

serviceName :Le nom du serveur dedié
ipBlock :Le bloc ip obtenu dans la fonction précédente.


Exemple de retour :

{
ipBlock: "87.98.130.36/32",
ftp: true,
lastUpdate: "2014-01-22T13:42:10+01:00",
nfs: false,
cifs: false,

}


Ici Seul le FTP/FTPS est autorisé pour cette Ip. dans le cas ou vous n'avez pas d'ACL créée pour une Ip, utilisez la fonction suivante.

POST /dedicated/server/{serviceName}/features/backupFTP/access


Avec pour argument :

serviceName :Le nom du serveur dédié
ipBlock :Le bloc ip obtenu dans la fonction précédente.
cifs :Si la case est cochée, le CIFS sera autorisé.
ftp :Si la case est cochée, le FTP sera autorisé.
nfs :Si la case est cochée, le NFS sera autorisé.



Dans le cas ou une ACL est déjà créé pour la modifier utilisez la fonction :

PUT /dedicated/server/{serviceName}/features/backupFTP/access/{ipBlock}



Avec pour argument :

serviceName :Le nom du serveur dédié
ipBlock :Le bloc ip obtenu dans la fonction précédente.
cifs :Si la case est cochée, le CIFS sera autorisé.
ftp :Si la case est cochée, le FTP sera autorisé.
nfs :Si la case est cochée, le NFS sera autorisé.



Dans le cas ou vous souhaitez supprimer une ACL , utilisez la fonction :

DELETE /dedicated/server/{serviceName}/features/backupFTP/access/{ipBlock}


Avec pour Paramètres :

serviceName :Le nom du serveur dédié
ipBlock :Le bloc ip obtenu dans la fonction précédente.




Suppression du backup storage

Pour supprimer pour le backup storage , Allez dans votre manager v6 à l'URL suivante :

https://www.ovh.com/manager/dedicated

Puis cliquez sur votre serveur dans le menu de gauche et ensuite l'onglet sur Backup storage.



Ensuite Cliquez sur "Supprimer le backup storage"

Important :

La suppression des données est définitive et non récupérable.



FONCTIONNEMENT DU BACKUP STORAGE


Le Backup storage ne copie pas automatiquement vos données sur le serveur, c'est à vous de les transférer dessus, vous pouvez automatiser ce transfert avec un script si vous le souhaitez. En revanche ovh ne fournit aucun script permettant l'automatisation de cette tâche.


En FTP/FTPS

SOUS LINUX


On détermine alors quel(s) client(s) FTP est présent sur le serveur:

Pour ncftp : (ne gère pas le FTPS)

nsXXXX: ~# whereis ncftp
ncftp: /usr/bin/ncftp /usr/share/man/man1/ncftp.1.gz

Pour curl :

nsXXXX: ~# whereis curl
curl: /usr/bin/curl /usr/include/curl /usr/share/man/man1/curl.1.bz2


Pour lftp :

nsXXXX: ~# whereis lftp
lftp: /usr/bin/lftp /etc/lftp.conf /usr/lib/lftp /usr/share/lftp /usr/share/man/man1/lftp.1.bz2



Si aucune commande ne renvoie "/usr/bin/PROGRAMMEFTP", alors il faudra installer le programme? avant de passer à la section suivante.

ncftp


Note :
Cette commande ne gère pas le FTPS , si vous souhaitez utiliser le FTPS, utilisez plutôt lftp ou curl.


  • Si vous souhaitez sauvegarder les fichiers individuellement alors vous pouvez utiliser la commande suivante :

nsXXXX ~ # ncftpput -uFTPUSER -pFTPPASS FTPBACKUPHOST /REMOTE/DIRECTORY /FILE/TO/SAVE


On veillera à remplacer:
  • FTPUSER par le login FTP
  • FTPPASS par le mot de passe FTP
  • FTPBACKUPHOST par le nom du serveur vers lequel effectuer la sauvegarde
  • /FILE/TO/SAVE par l'emplacement du fichier à sauvegarder
  • /REMOTE/DIRECTORY par l'emplacement ou placer le fichier, utiliser point (.) pour placer le fichier à la racine du FTP


  • Si vous souhaitez sauvegarder tout un dossier alors vous pouvez utiliser la commande suivante :

Envoi de /DIRTOSAVE vers le FTP backup sous forme d'archive

tar czf - /DIRTOSAVE | ncftpput -uFTPUSER -pFTPPASS -c FTPBACKUPHOST DIRNAME.tar.gz


On veillera à remplacer:
  • DIRTOSAVE par le chemin du dossier à sauvegarder
  • FTPUSER par le login FTP
  • FTPPASS par le mot de passe FTP
  • FTPBACKUPHOST par le nom du serveur vers lequel effectuer la sauvegarde
  • DIRNAME par le nom du dossier à sauvegarder


  • Si vous souhaitez récuperer le fichier d'archive créé alors vous pouvez utiliser la commande suivante :

Récupérez le fichier FILEBACKUP et le mettre dans le dossier REPLOCAL

ncftpget –v –u FTPPASS -p FTPPASS FTPBACKUPHOST /REPLOCAL /FILEBACKUP


On veillera à remplacer:
  • FTPUSER par le login FTP
  • FTPPASS par le mot de passe FTP
  • FTPBACKUPHOST par le nom du serveur backup storage
  • REPLOCAL par répertoire ou mettre les données à télécharger
  • FILEBACKUP par le chemin jusqu'au nom de l'archive sur le backup storage

Curl


Note :

Pour du ftps, si pour vous connecter, vous avez un nom de serveur du type :

ftpback-rbxX-YYY.ovh.net transformez le par ftpback-rbxX-YYY.mybackup.ovh.net

Et rajoutez l'argument --ssl dans les commandes suivantes.


  • Si vous souhaitez sauvegarder les fichiers individuellement, utilisez la commande suivante :

nsXXXX ~ # curl -aT FILETOSAVE ftp://FTPUSER:FTPPASS@FTPBACKUPHOST/REMOTEDIR/


On veillera à remplacer:
  • FILETOSAVE par le nom du fichier à sauvegarder
  • FTPUSER par le Login FTP
  • FTPPASS par le Mot de passe FTP
  • FTPBACKUPHOST par le nom du serveur vers lequel effectuer la sauvegarde
  • REMOTEDIR par le nom du dossier distant (il faut qu'il existe)


  • Si vous souhaitez sauvegarder tout un dossier :

Envoi de du dossier /DIRTOSAVE vers le FTP backup sous forme d'archive

nsXXXX: ~# tar czf - /DIRTOSAVE | curl ftp://FTPUSER:FTPPASS@FTPBACKUPHOST/REMOTEDIR/DIRNAME-$(date +%Y%m%d%H%M).tar.gz -T -


On veillera à remplacer:
  • DIRTOSAVE par le chemin du dossier à sauvegarder
  • FTPUSER par le login FTP
  • FTPPASS par le mot de passe FTP
  • FTPBACKUPHOST par le nom du serveur vers lequel effectuer la sauvegarde
  • REMOTEDIR par le nom du dossier distant (il faut qu'il existe)
  • DIRNAME par le nom du dossier à sauvegarder


  • Si vous souhaitez récupérer le fichier d'archive créé alors vous pouvez utiliser la commande suivante :

Récupérez le fichier FILEBACKUP et le mettre dans le dossier REPLOCAL

cd /REPLOCAL
curl -u FTPUSER:FTPPASS ftp://FTPBACKUPHOST/FILEBACKUP


On veillera à remplacer:
  • FTPUSER par le login FTP
  • FTPPASS par le mot de passe FTP
  • FTPBACKUPHOST par le nom du serveur backup storage
  • REPLOCAL par répertoire ou mettre les données à télécharger
  • FILEBACKUP par le chemin jusqu'au nom de l'archive sur le backup storage


lftp


Note :

Lftp fait une connexion FTPS par défaut. Si pour vous connecter vous avez un nom de serveur du type :

ftpback-rbxX-YYY.ovh.net transformez le par ftpback-rbxX-YYY.mybackup.ovh.net

Sinon vous aurez un message d'erreur concernant le certificat ssl.



  • Si vous souhaitez sauvegarder mes fichiers individuellement, utilisez la commande suivante :

nsXXXX ~ # lftp PROTOCOL://FTPUSER:FTPPASS@FTPBACKUPHOST -e "cd REMOTEDIR; put FILETOSAVE; quit"


On veillera à remplacer:
  • PROTOCOL : A remplacer par FTP ou FTPS
  • FTPUSER par le login FTP
  • FTPPASS par le mot de passe FTP
  • FTPBACKUPHOST par le nom du serveur vers lequel effectuer la sauvegarde
  • REMOTEDIR par le nom du dossier distant (il faut qu'il existe)
  • FILETOSAVE par le nom du fichier à sauvegarder


  • Si vous souhaitez sauvegarder tout un dossier, utilisez la commande suivante :

Envoi du dossier /DIRTOSAVE vers le backup storage sous forme d'archive

nsXXXX ~# tar czf - /DIRTOSAVE | lftp PROTOCOL://FTPUSER:FTPPASS@FTPBACKUPHOST -e "cd REMOTEDIR; put /dev/stdin -o DIRNAME-$(date +%Y%m%d%H%M).tar.gz;quit"


On veillera à remplacer:
  • PROTOCOL : A remplacer par ftp ou ftps
  • DIRTOSAVE par le chemin complet du dossier à sauvegarder
  • FTPUSER par le login FTP
  • FTPPASS par le mot de passe FTP
  • FTPBACKUPHOST par le nom du serveur vers lequel effectuer la sauvegarde
  • REMOTEDIR par le nom du dossier distant (il faut qu'il existe)
  • DIRNAME par le nom du dossier à sauvegarder


  • Si vous souhaitez récupérer le fichier d'archive créé alors vous pouvez utiliser la commande suivante :


Récupérez le fichier FILEBACKUP et le mettre dans le dossier REPLOCAL

cd /REPLOCAL
lftp PROTOCOL://FTPUSER:FTPPASS@FTPBACKUPHOST -e "get /FILEBACKUP; quit"


On veillera à remplacer:
  • PROTOCOL : A remplacer par ftp ou ftps
  • FTPUSER par le login FTP
  • FTPPASS par le mot de passe FTP
  • FTPBACKUPHOST par le nom du serveur backup storage
  • REPLOCAL par répertoire ou mettre les données à télécharger
  • FILEBACKUP par le chemin jusqu'au nom de l'archive sur le backup storage


SOUS WINDOWS


Filezilla


  • Connectez-vous au serveur via le "Bureau à distance"
  • Lancez le "navigateur internet"
  • Téléchargez le logiciel Filezilla
  • Installez le logiciel téléchargé (vous pouvez décliner la proposition d'installer un logiciel complémentaire)
  • Exécutez le logiciel, et renseignez les champs suivants avec les informations contenues dans le mail d'activation du backup FTP:
  • Dans le champ "Hôte" indiquez le nom du serveur FTP.
  • Dans le champ "Identifiant", indiquez le Login, c'est aussi le nom du serveur physique.
  • Dans le champ Mot de passe, indiquez le "Mot de passe" contenu dans le mail.
Cliquez sur "Connexion rapide"


Note :
La partie de gauche affiche le contenu local de votre serveur La partie droite affiche le contenu du serveur de Backup FTP



Vous pouvez faire glisser les fichiers à sauvegarder de gauche à droite pour les envoyer sur le backup storage et suivre l'opération en bas de page, dans "Fichiers en file d'attente"


En nfs

La Fonction NFS est prévu pour les distributions Linux, pour Windows allez à la partie cifs ou FTP.


  • Vérifiez que vous avez ajouté une ACL pour autoriser le protocole NFS , pour ceci allez à la section : "création d'une ACL"

  • Installez dans un premier temps le "client NFS" :

  • Pour certaines distributions lancez le service NFS et portmap.

  • Ensuite pour monter votre partition, utilisez la commande suivante :

mount -t nfs FTPBACKUPHOST:/export/ftpbackup/NAMESERVER /DOSSIERMOUNT



On veillera à remplacer:

FTPBACKUPHOST: par le nom du serveur du backup storage.
NAMESERVER: nom du serveur dédié qui a permis la creation du backup storage.
DOSSIERMOUNT: Dossier ou monter le backup storage.

Ensuite vous pouvez copier les dossiers/fichiers dans le DOSSIERMOUNT avec les commandes shell classiques: cp , rsync ...


Cifs

Windows


Pour monter votre backup storage en cifs sur votre serveur sous windows , vérifiez que vous avez ajouté une ACL pour autoriser le protocole CIFS pour votre Ip, pour ceci allez à la section : "création d'une ACL"


  • Ouvrez une invite de commande et exécutez la commande suivante :

net use z: \\FTPBACKUPHOST\NAMESERVER

FTPBACKUPHOST: par le nom du serveur du backup storage.
NAMESERVER: nom du serveur dédié qui a permis la création du backup storage.

Ensuite vous pouvez copier les dossiers/fichiers sur le volumes z: avec votre explorer.

Linux



Pour monter votre backup storage en cifs sur votre serveur sous Linux, vérifiez que vous avez ajouté une ACL pour autoriser le protocole CIFS pour votre Ip , pour ceci allez à la section : "création d'une ACL"

En SSH utilisez la commande :

mount -t cifs -o sec=ntlm,uid=root,gid=100,dir_mode=0700,username=root,password= //FTPBACKUPHOST/NAMESERVER /DOSSIERMOUNT


FTPBACKUPHOST: par le nom du serveur du backup storage.
NAMESERVER: nom du serveur dédié qui a permis la création du backup storage.
DOSSIERMOUNT: Dossier ou monter le backup storage.