Recherche


imprimer pdf

Le DynDns



Définitions


  • Adresse IP
Sur Internet, les ordinateurs communiquent entre eux grâce au protocole TCP/IP qui identifie chaque machine, chaque ordinateur sous la forme d'une adresse : xxx.xxx.xxx.xxx
  • DNS
Les utilisateurs communiquent avec des adresses IP mais, pour plus de facilité, ces adresses IP sont définies en noms de station ou adresses plus faciles à retenir : ce sont les DNS.

À quoi sert un DynHOST ?


Si vous utilisez un fournisseur d'accès avec une connexion ADSL ou RTC, votre IP de connexion change à chaque reconnexion.
DynHOST vous permet de faire pointer votre domaine ou un sous-domaine vers une IP de connexion et, si elle change, de la mettre à jour en temps réel. Ainsi, vous pouvez faire de l'hébergement sur votre ligne ADSL. Si vous jouez en ligne vous pouvez communiquer directement votre nom de domaine au lieu d'une IP compliquée à retenir.


Création d'un DynHOST


Il vous suffit de faire une demande de DynHOST via le Manager v3.
Rubrique 'Accès aux sections', bouton 'Domaines&DNS' , puis 'Zone DNS' , 'Type DynHOST'
Une fois sur cette page, ajouter un DynHOST dans la zone DNS :



Indiquez un sous-domaine et un 'DynHOST' (adresse IP).
La création de ce champ prend 24 heures.

Si vous voulez héberger des pages sur votre machine, vous devez bien évidemment avoir Apache sur votre machine.

Les Identifiants DynHOST


Ces identifiants vous permettent de mettre à jour l'IP du DynHOST à l'aide d'un logiciel externe à OVH (voir ci-dessous).

Un identifiant permet de gérer un ou tous les sous-domaines DynHOST que vous avez créés.
Il est composé du domaine, suivi du nom que vous voulez, exemple : nomdedomaine.com-ident.



Lors de l'ajout d'un nouveau DynHOST, une option à cocher vous permet de créer directement un identifiant après validation de la création.

Leur gestion se fait via le Manager v3.
Rubrique 'Accès aux sections', bouton 'Domaines&DNS' , puis 'Zone DNS' , 'Identifiants DynHOST'
Une fois sur cette page, vous aurez la possibilité de gérer vos identifiants (création, modification, mot de passe et suppression)

Les Outils à utiliser


Ensuite, il vous suffit de télécharger un logiciel de gestion d'IP :
Logiciels Microsoft/Windows

Logiciels GNU/Linux
Pour ce script essayez de modifier la variable my $server_name = "members.dyndns.org"; en mettant "www.ovh.com"
(ne prenez pas en compte l'éventuelle erreur en retour),
Pour ce script, recherchez la section suivante:
#
  1. global constants
Updatehost = "members.dyndns.org"
Updatepage = "/nic/update"
Useragent = "ipcheck/" + Version

Et modifiez la ligne Updatehost = "members.dyndns.org" en mettant "www.ovh.com"
Il vous suffira ensuite de paramétrer ces logiciels avec votre l'identifiant DynHOST et son mot de passe.

Exemples d'utilisation


  • Bali 'DynDns' (Windows).
Paramétrez ce petit logiciel avec votre l'identifiant DynHOST et son mot de passe.
Onglet Main
service : ovh.com
user/pass : Identifiant DynHOST & password
update your IP for these hosts :
dns.nomdomaine.com (le champ DynHOST que vous avez créé depuis votre manager)

Pour de plus amples renseignements :
Consultez l'onglet faq du logiciel : FAQ

  • 'Direct Update' (Windows).
Décochez "Désactivé/ignoré ce compte"
Service DNS : selectionnez OVH.com
Detection d'IP : selectionnez "Detection d'IP par defaut"
Nom d'utilisateur : votre Identifiant DynHOST
Mot de Passe : le password associé à votre Identifiant
Domaine / hôte : le sous-domaine pour lequel vous avez défini un champ de type "DynHOST" dans le MANAGER v3



  • Ipcheck.py (Linux)
Pré-requis :
- l'archive suivante : DynHost.tgz,
- un intérpréteur Python,
- une connexion Internet qui fonctionne sous Linux ;).

Installation des scripts :
L'archive contient les fichiers suivants :
- ipcheck.py : le script en python qui fait la mise à jour de votre champ DynHOST chez OVH,
- dynhost : un script bash qui vérifie que votre adresse publique a bien été modifiée et appelle le script ci-dessus avec les bons paramètres,
- old.ip : un fichier texte qui contient votre ancienne adresse IP publique.

Décompressez l'archive dans le répertoire de votre choix et éditez le fichier dynhost pour y mettre vos paramètres :
IFACE=ppp0
HOST=sous.domaine.com
LOGIN=test-ovh
PASSWORD=test
OPTIONS=""

- IFACE : l'interface réseau sur laquelle est activée votre connexion Internet,
- HOST : le champ DynHOST que vous avez créé depuis votre manager pour votre nom de domaine,
- LOGIN : Votre identifiant DynHOST,
- PASSWORD : le mot de passe associé à l'Identifiant,
- OPTIONS : les différentes options que l'on peut passer au script ipcheck.py (par défaut vide, voir plus bas).

Vérifiez également que le script dynhost possède les bonnes autorisations d'exécution pour votre utilisateur.
Toutes les opérations effectuées par le script sont inscrites dans le fichier dynhost.log.

Utilisation


- Mettre à jour le champ DynHOST pour votre poste.
Il s'agit du cas d'utilisation classique. Votre poste utilise Linux, il gère la connexion et fait tourner un serveur Apache. Il vous suffit d'exécuter le script dynhost. Celui-ci récupère l'adresse IP de l'interface réseau utilisée par la connexion Internet (ppp0 par défaut) puis il la compare à l'adresse précédemment mise à jour (stockée dans le fichier old.ip). Si l'adresse a bien été modifiée, il appelle le script ipcheck.py pour mettre à jour votre champ DynHOST avec cette adresse,

- mettre à jour le champ DynHOST pour un autre poste.
L'utilisation est la même que ci-dessus. Le script dynhost ne récupère cependant pas d'adresse IP mais utilise celle que vous lui spécifiez. Pour cela, il vous suffit de spécifier l'option "-a 10.0.0.10" dans la section OPTIONS où 10.0.0.10 représente l'adresse IP avec laquelle votre champ DynHOST doit être mis à jour. Il s'agit d'une IP statique, cette méthode ne convient pas si votre fournisseur d'accès vous fournit une IP dynamique,

- mettre à jour le champ DynHOST pour un routeur (testé avec Linksys WRT54G).
Il s'agit du cas où vous utilisez un routeur personnel derrière lequel vous possédez un serveur WEB. Le script ipcheck.py permet de mettre à jour le champ DynHOST avec l'adresse IP publique du routeur. Ceci est possible si votre routeur fournit une interface WEB d'administration. Pour cela, vous devez spécifier l'option "-r http:/192.168.0.1/Status.php" dans la section
OPTIONS. 192.168.0.1 est l'adresse utilisée pour obtenir l'interface WEB et Status.php est la page sur laquelle se trouve l'adresse IP publique du routeur.

Attention : ceci ne règle pas la configuration du Port Fowarding propre à chaque routeur ! Avec cette option, le script vous demandera de saisir le mot de passe nécessaire pour accéder à l'interface WEB.

Installation en crontab pour exécution périodique


Cette manipulation vous permet d'indiquer à votre sytème qu'il doit relancer périodiquement le script dynhost. De cette façon,
votre champ DynHOST a plus de probabilité d'être à jour si votre founisseur d'accès vous force régulièrement à changer d'adresse IP.
La fréquence à laquelle le script est exécuté dépend de votre utilisation, vous pouvez le paramétrer pour être exécuté une fois par jour, toutes les heures...

Le contenu de la crontab se modifie en exécutant la commande suivante :

bash-2.05b$ crontab -e

Ce fichier s'édite de la même façon qu'avec un éditeur Vi (touche i pour insérer, -ESC- puis :wq pour sauver et quitter).

Ajoutez l'une des lignes suivantes dans ce fichier, en fonction de votre besoin :
- 1 0 1 * * /home/user/dynHost/dynhost (tous les 1er du mois à 00:01)
- 1 0 * * 0 /home/user/dynHost/dynhost (tous les dimanche à 00:01)
- 1 0 * * * /home/user/dynHost/dynhost (tous les jours à 00:01)
- 1 * * * * /home/user/dynHost/dynhost (toutes les heures)

/home/user/dynHost/dynhost représente bien entendu le chemin complet jusqu'au script dynhost.

Vous pouvez vérifier le contenu de votre crontab en exécutant cette commande :

bash-2.05b$ crontab -l


Plus d'infos sur crontab ici

Exception d'utilisation


Si vous utilisez un routeur Castelnet vous devez modifier le fichier et plus précisement la fonction getip() de la façon suivante:

getip() {
IP=`lynx -dump http://checkip.dyndns.org/ | grep -Eo '(0-9{1,3}\.){3}0-9{1,3}'`
OLDIP=`cat ./old.ip`
}



Conseils si vous avez plusieurs DynHOST


Si vous avez plusieurs champ DynHOST sur des domaines différents, la mise à jour de tous ces champs peut vite devenir contraignant, si la plupart des champs que vous avez pointent vers la même IP, vous pouvez vous simplifier la tâche en utilisant des CNAME à la place des DynHOST.

Un CNAME permet de rediriger un champ vers une autre adresse.

Par exemple, vous possedez 3 domaines : domaineA.com, domaineB.com et domaineC.com

Ces 3 domaines ont un dynHOST qui s'appel forum :

forum.domaineA.com
forum.domaineB.com
megaforum.domaineC.com

Ils pointent tous les 3 vers la même IP.

A chaque changement de cette IP, vous devez effectuez une mise à jour pour ces 3 champs.

En utilisant un CNAME vous n'aurez plus qu'à mettre à jour 1 seul champ (celui de votre choix).

Vous devez garder 1 champ DynHOST, ici on choisit de garder forum.domaineA.com,
les autres peuvent être basculé en CNAME.

Ce qui veut dire que
forum.domaineB.com devient un CNAME de forum.domaineA.com
megaforum.domaineC.com devient un CNAME de forum.domaineA.com

Lors de la mise à jour de forum.domaineA.com, forum.domaineB.com et
megaforum.domaineC.com seront automatiquement à jour.

Au final vous aurez :
forum.domaineA.com qui est un DynHOST vers votre IP
forum.domaineB.com qui est un CNAME vers forum.domaineA.com
megaforum.domaineC.com qui est un CNAME vers forum.domaineA.com